ESTF
ESTF
SERVICES DE TRADUCTION PROFESSIONNELS
CONTACT
Téléphone:
+33 (0)1 70 06 04 19

Fax:
+33 (0)1 70 24 80 10

E-mail:
ESTF - E-mail
NEWS

DEMANDER UN DEVIS
N'hésitez pas à nous demander un devis de traduction sans aucun engagement de votre part.

Rapide, gratuit et sans aucun engagement


RAPPEL GRATUIT
Vous désirez obtenir des informations complémentaires sur les services d'Euroservices Traductions?

Nous vous appelons gratuitement


Traduction Coréen

Korea Mix Flag
 

Le coréen est la langue officielle de la Corée, ou plutôt, des Corées, celle du Nord et celle du Sud. Il est utilisé également dans les districts frontaliers de la République populaire de Chine (Yanbian) et dans les communautés émigrées (notamment au Japon, en Russie, en Australie, aux États-Unis, etc.).

 

Certains linguistes pensent que le coréen est probablement rattaché aux langues altaïques. L’alphabet qui sert à écrire le coréen est le hangeul ; les hanja (sinogrammes employés dans cette langue) sont également utilisés, une assez grande partie du lexique étant d'origine chinoise (du moins hors du vocabulaire courant).

 

Le coréen utilise les « hanja » (mot coréen désignant les caractères chinois - « sinogrammes » - très proches de ceux utilisés en Chine et au Japon), bien qu'il tende aujourd’hui à ne plus s’écrire qu’avec le hangeul, l’alphabet coréen. Néanmoins, en Corée du Sud, les milieux universitaires continuent d’employer la graphie combinant les deux systèmes d’écriture, en utilisant les sinogrammes pour la notation des mots d’origine chinoise. Contrairement au système d’écriture chinois, l'alphabet hangeul est un alphabet phonémique à démarcation syllabique.

 

L’alphabet hangeul comprend 40 lettres (19 consonnes et 21 voyelles). L'alphabet hangeul est utilisé en regroupant les lettres par syllabes occupant des blocs carrés, à raison de 2 à 4 lettres par syllabe. La forme des consonnes correspond à la morphologie des organes de phonation, celle des voyelles utilise trois symboles d'origine taoïste(i.e. le point ou trait court, le trait vertical et le trait horizontal, qui représentent respectivement le soleil, l'homme et la Terre).

 

Le coréen moderne s’écrit avec des espaces entre les mots, contrairement à d’autres langues comme le chinois ou le japonais. La ponctuation coréenne a recours aux signes de la ponctuation occidentale, utilisés de façon beaucoup plus parcimonieuse qu'en Occident. Traditionnellement, le coréen s’écrivait en colonnes de haut en bas, disposées de droite à gauche, mais il est désormais écrit en rangées de gauche à droite, disposées de haut en bas (sauf en poésie où le format traditionnel est parfois conservé).