ESTF
ESTF
SERVICES DE TRADUCTION PROFESSIONNELS
CONTACT
Téléphone:
+33 (0)1 70 06 04 19

Fax:
+33 (0)1 70 24 80 10

E-mail:
ESTF - E-mail
NEWS

DEMANDER UN DEVIS
N'hésitez pas à nous demander un devis de traduction sans aucun engagement de votre part.

Rapide, gratuit et sans aucun engagement


RAPPEL GRATUIT
Vous désirez obtenir des informations complémentaires sur les services d'Euroservices Traductions?

Nous vous appelons gratuitement


Traduction Hébreu

Israel Flag
 

L’hébreu (עִבְרִית / ivrit) est une langue appartenant à la branche centre-nord de la famille des langues sémitiques. Elle est étroitement apparentée à l’arabe et aux langues araméennes. Elle compte plus de 8 millions de locuteurs en Israël et en diaspora. L’hébreu est l’une des deux langues officielles de l’État d’Israël, avec l’arabe.

 

En hébreu tout mot peut s’analyser en deux morphèmes : le schème et la racine.

 

Les schèmes nominaux ou verbaux constituent des squelettes dans lesquels sont coulées les racines. Ils sont en nombre limité et associés à des sens ou des usages spécifiques.

 

La racine de chaque mot se dégage naturellement pour le locuteur hébraïsant qui distingue l’ajout d’une consonne préfixale ou suffixale. Une racine est généralement trilitère mais l’hébreu connaît aussi des racines quadrilitères voire quinquilitères.

 

C’est ainsi que l’on peut produire un adjectif, une conjugaison, une forme passive, un indicatif, etc. à partir de n’importe quelle racine, même si le mot est d’origine étrangère ou [lazim] לעזי"ם comme l’écrit RACH"I : prenons le mot « téléphone » (טלפון) se prononçant bien entendu « téléfone », le verbe « téléphoner » suivant la grammaire hébraïque, se dit « letalepène » (לטלפן) (certains prononcent « letalefène » par assimilation).

 

Les membres de la famille Kimhi qui ont vécu vers le milieu du Moyen Âge ont passé de nombreuses années à dénombrer et comprendre les schèmes (משקל) (certains prononcent « letalefène » par assimilation).

Les membres de la famille Kimhi qui ont vécu vers le milieu du Moyen Âge ont passé de nombreuses années à dénombrer et comprendre les schèmes (משקל) et ont posé les bases de la première grammaire hébraïque.